Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 00:09
La pédagogie de l’intégration
D’où vient la pédagogie de l’intégration ?             

Un tripleconstat         
• Les élèves ne possèdent pas les acquis de base pour continuer leur scolarité et pour s’insérer dans la vie socio-professionnelle
• Le fossé se creuse entre les élèves les plus forts et les élèves les plus faibles
• L’école multiplie les échecs et les réussites abusifs : les disparités dans les classes augmentent                                  Les causes                 
•Les innovations sont introduites à un rythme trop élevé, et en l’absence des conditionsn écessaires de mise en œuvre
• Les apprentissages restent atomisés et vides de sens
• Les épreuves d’évaluation restent basées sur des savoirs et des savoir-faire                                                Une explication historique 
•On vient de la PPO, dans laquelle les objectifs avaient un caractère concret, mais pas complexe.
• On est souvent passé à une compréhension de l’APC dans laquelle les compétences ont un caractère complexe, mais pas concret (compétences transversales).
•Autrement dit, l’école n’arrive pas aujourd’hui à combiner le complexe et le concret dans les objectifs qui fondent les programmes.
Combiner le complexe et le concret           
Exemple 1
 
• Calculer la quantité de glucides dans un menu (concret et pas complexe)
• Se nourrir de manière équilibrée (complexe mais pas concret)
• Composer un menu à partir d’une liste d’aliments donnés (concret et complexe)
 Deux nécessités    
1.Il faut permettre à chaque élève de mobiliser ses acquis pour résoudre des situations complexes.
2. Il faut évaluer les acquis des élèves en termes de situations complexes également.
Comment fonctionne la pédagogie de l’intégration ?                 Les principes qui fondent la pédagogie de l’intégration
•Les compétences sont définies à la fois en termes complexes et concrets (2 ou 3 par discipline et par an)
•Chacune est associée à une famille de situations
•Elles sont le témoin d’un profil à atteindre pour tous les élèves
Un fort accent est mis sur l’exploitation de situations d’intégration par chaque eleve.   
•Les savoirs, les savoir-faire et les savoir-être restent centraux dans les apprentissages ; ils sont des ressources au service des compétences
•La manière de conduire les apprentissages des ressources est laissée à l’appréciation de chaque enseignant, qui choisit la méthode pédagogique la plus efficace et qui lui convient le mieux.
•Les élèves sont évalués sur la base des situations d’intégration.
Modules d’intégration et situations d’intégration
-Lors d’un moduled’intégration, aucune nouvelle ressource (savoir ou savoir-faire) n’est introduite
-Pendant ces deux semaines, chaque élève est soumis à des situations d’intégration, disciplinaires ou interdisciplinaires.
-Ces situations d’intégration ont une fonction d’apprentissage de l’intégration ou une fonction d’évaluation formative.
 
                        
Les situations d’intégration : un exemple
             
Compétence visée :
 
 A partir d’un support écrit d’une dizaine de lignes environ, produire un écrit signifiant de type argumentatif d’une demie page environ en situation de communication
 
     La pédagogie de l’intégration à la loupe
 
1. Comment voir la P.I. ?
 
                             
• Un système qui prend en compte toutes les composantes du système éducatif : programmes, évaluation, manuels scolaires, pratiques de classe, FI, FC...
 
• Un cadre méthodologique, qui se situe entre orientations curriculaires et pratiques de classe
 
• Un sablier
 
2. La P.I. : ses atouts
 
 
• Remet la pédagogie au coeur des débats
 
• A redonné confiance aux systèmes éducatifs
 
• Suscite l’adhésion des enseignants, en les respectant là où ils sont
 
• Éveille l’intérêt des élèves (modules d’intégration)
 
3. La P.I. : ses acquis
 
• Permet d’améliorer les résultats des élèves
 
• Permet d’améliorer l’équité
 
• Installe les acquis dans le long terme
 
• Autonomise, responsabilise l’élève comme un futur citoyen    

4. La P.I. : les adaptations, les inflexions

   Certains recadrages

• Un accent de plus en plus fort est mis sur l’outillage conceptuel de l’élève

• Le statut des compétences transversales : des ressources importantes, mais des ressources

• Le développement de certains aspects : la lecture, l’oral...

 

 

 

 

 

                                                                                   
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by mouradsport
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de mouradsport
  • Le blog de mouradsport
  • : AGE DE 31 ANS ET PASSIONNE DE SPORT(J'AI MOI MEME PRATIQUE LE FOOT-BALL,LE HAND-BALL,LE BASKET-ball),je suis un professeur d'EPS, J'AI DECIDE D'OUVRIR CET ESPACE DE VIE POUR FAIRE PARTAGER MES CHOIX ET MES IDEES AVEC TOUS LES SPORTIFS ,ENTRAINEURS ET LES EDUCATEURS. MERCI D'AVANCE POUR VOTRE VISITE,EN ESPERANT QUE CET ESPACE DEVIENNE UN DE VOS LIEUX PREVILEGIES.
  • Contact

Recherche

Liens